Nouvelles du domaine de l'hypothèque
NOUVELLES

À quel moment de l’année dois-je vendre ma maison ?

À quel moment de l’année dois-je vendre ma maison ?

Il n’y a pas vraiment de meilleur ou de pire moment dans une année pour vendre une maison, puisque des transactions se concluent tout au long de l’année. Cependant, il faut savoir que le milieu immobilier suit un cycle qui se répète sensiblement d’une année à l’autre. Ainsi, vous avez plus de chances de vendre durant certains mois que d’autres.


Le cycle de l’immobilier
De façon générale, en janvier, les ventes de maisons sont plutôt au ralenti, mais dès l’arrivée de février, on constate plus d’action sur le marché. En effet, les premiers acheteurs voient la fin de leur bail qui arrive en juillet et souhaitent trouver quelque chose bien avant cette date.


C’est pourquoi ils entament leurs démarches à cette période de l’année, afin d’acheter au cours du printemps, moment où les transactions immobilières sont plus nombreuses. Les familles qui déménagent essaient également d’acheter au printemps afin d’emménager dans leur nouvelle maison durant l’été, entre deux années scolaires.


Lorsque la saison estivale arrive, les transactions immobilières diminuent : les acheteurs préfèrent partir en vacances plutôt que de visiter des maisons ! Néanmoins, le marché reprend souvent un peu de vigueur durant l’automne et jusqu’en novembre. Les acheteurs qui sont moins pressés de déménager profitent de cette période pour explorer ce qui s’offre à eux.


Tenir compte des autres facteurs
Le nombre de transactions immobilières effectuées au cours d’une période donnée ne dépend pas uniquement de la saison. En effet, d’autres facteurs très importants influencent le marché immobilier, en particulier la situation économique. Par conséquent, lorsque l’économie est plus faible et le taux de chômage plus élevé, les acheteurs sont moins nombreux et il devient plus difficile de vendre que lorsque l’économie se porte bien.


Il faut également considérer que si les 15 dernières années ont connu un essor fulgurant en matière d’immobilier, cet essor est maintenant terminé. En effet, les gens qui étaient en mesure d’acheter sont maintenant propriétaires et les prix très élevés des maisons, ainsi que les règles hypothécaires très sévères, limitent désormais l’arrivée des nouveaux acheteurs sur le marché.


Lorsque le marché est difficile
Si la situation économique n’est pas idéale au moment où vous mettez votre maison en vente, cela ne signifie pas qu’elle ne se vendra pas. Par contre, il vous faudra plus de temps que prévu pour conclure la transaction, sauf si vous habitez dans un quartier très recherché et que votre prix est particulièrement intéressant.


Dans le cas où vous souhaitez acheter une nouvelle propriété avant d’avoir vendu, l’une des solutions qui s’offrent à vous est le financement hypothécaire privé. Ainsi, dès que votre maison est vendue, vous pouvez régler vos dettes et réhypothéquer votre nouvelle demeure de façon plus traditionnelle.


Le prêt hypothécaire privé peut également être une solution intéressante pour vous, si vous vous sentez dans l’obligation de vendre parce que vous avez des difficultés financières et que vous avez reçu un avis de 60 jours. Chez Clic Hypothèque, nous avons toujours une solution de financement alternative adaptée à vos besoins à vous proposer, que ce soit pour une hypothèque privée ou un autre type de prêt privé, afin de vous aider à rétablir votre situation financière.

Demande de prêt hypothécaire privé
Concours pour les courtiers - Gagnez un Voyage en Californie

Concours pour les courtiers - Gagnez un Voyage en Californie
Gagnez un Voyage à la Havane, pour participer, vous devez vous inscrire au programme Fidélité+ et nous référer un dossier de prêt alternatif.

- Mardi, 4 septembre 2018